MARINE MARTIN-EHLINGER

 

ACTRICE/REALISATRICE/METTEUR EN SCENE

C.V.
à Télécharger:

A 6 ans, Marine Martin-Ehlinger tourne dans Numéro 2 de Jean-Luc Godard, puis dans Mrs Jekyll et Mrs Love de Milka Assaf. A 14 ans, elle intègre Les Arts du spectacle, avant de partir à l'université de Worcester aux Etats-Unis où elle joue "This Propriety is condamned" de Tennessee Williams.Sa formation se fera ensuite à l’Actors Studio avec John Strasberg, puis avec Zygmunt Molik du Théâtre Laboratoire,  plus tard au Studio Pygmalion pour s’entrainer aujourd’hui à L’école du jeu avec Delphine Eliet et Nabih Amaraoui.


A partir de 1989, elle enchaîne les projets théâtraux, dont Les tréteaux de la révolution au Jardin des Tuileries, Chien Taxi mis en scène par Bernard Colin à Rennes.

Dès 1995, elle rejoint la compagnie L'Attrape Théâtre, dirigée par Christophe Thiry, avec qui elle travaille jusqu'en 2008 sur de nombreuses pièces Classiques et contemporaines.

Parrallèlement, elle joue entre autre, dans, "Peines d'amours Perdues" mis en scène par Simon Abkarian, "L'avare" de jean louis Crinon, Sfax de claudine Pellé, "Une machine" de Patrice Douchet,  "Puissants et miséreux" de Yann Reuzeau, "Speed Dating" de Georges de Cagliari et mise en scène par Sara Veyron, "Quand mon coeur bat, je veux que tu l'entendes" d'Alberto Lombardo. En 2004, elle réalise un film documentaire avec Manuelle Blanc, Visage d'Aligre, sélectionné aux festivals de Vannes et du Mans.

 

Depuis, elle a tourné au cinéma dans "Les Migrations de Vladimir"long métrage de Milka Assaf, mais aussi pour la télévision – notamment , Combat de femme, "l'amour prisonnier" d'Yves Thomas, "Bonjour Paris" d'Yves de Peretti, "Le silence et la douleur",  "Le fil du livre" et "L'image du père", la série de trois films de Gérard Martin – et la web-série "Worcruft Apocalysme" réalisé par Stéphane Secq et diffusée sur Millénium. Elle réalise un film documentaire avec Manuelle Blanc, Visage d'Aligre, sélectionné aux festivals de Vannes et du Mans.

 

En 2014 Marine Martin-Ehlinger joue au Vingthième Théâtre "Les Démineuses" de Milka Assaf, en  2015 "Peaux de Vaches" de Céline Naissant au Théâtre des Déchageurs (Paris), "M.U.R.S" avec La Fura Dels Baus à La Grande Halle de la Villette , interprète Winnie dans “Oh les Beaux jours” de Samuel Beckett avec la Cie du Sablier. En janvier 2016 elle tourne un épisode“le père oublié”  Produit par TF1  realisé par Philippe Dajoux et tourne dans “Passion” court métrage Arthur Vernon. En 2017-2018, elle est sur la prochaine création de Vincent Clergironet « Le Mariage » et tourne dans "Paris Ect..." réalisé par Zabou Kreitman (Canal +)